Économisez jusqu'à 60% avec l'ASSURANCE AUTO AU KILOMÈTRE

Le boitier de l’assurance au kilomètre

L’assurance auto « Pay as you drive » avec ou sans boitier

L’assurance auto se découpe généralement en trois catégories : au tiers, au tiers étendu/plus ou tous risques. Cela étant, les assureurs font en sorte de proposer des variantes afin de s’adapter à certains cas particuliers, notamment les petits rouleurs. Car pourquoi payer cher quand on n’utilise pas son véhicule quotidiennement ? C’est là qu’intervient la solution « Pay as you drive ».

Le principe comme son nom l’indique est d’origine britannique et signifie « Payez comme vous conduisez ». Autrement dit, vous payez en fonction de votre conduite, donc en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Moins vous roulerez, moins vous payerez et inversement. Cela est rendu possible via l’installation d’un boîtier qui relève le nombre de kilomètres parcourus et envoie les données nécessaires à l’assurance pour calculer le futur montant de la cotisation. La confidentialité des données est garantie par l’assureur.

Le principe peut évoluer selon les compagnies : certaines y associeront un abonnement mensuel, d’autres imposeront un pallier à ne pas dépasser avec surprime en cas d’excès, et quelques uns factureront la conduite pour des cas précis (jeunes conducteurs, route de nuit...). Il s’agit en tout cas d’une formule qui est associée aux trois types de garanties habituellement proposés.

C’est l’assurance idéale pour ceux qui n’utilisent leur voiture qu’occasionnellement. Cela peut concerner les jeunes conducteurs qui n’ont pas encore de longue distance régulière ou les retraités qui n’en ont plus, ou tout simplement ceux qui privilégient (ou peuvent privilégier) les transports en commun. Les possesseurs de voitures secondaire ou de luxe sont aussi des assurés potentiels.

Assurance au km sans boîtier

Avantages

  • – Protection de vos données personnelles : sans le boîtier GPS, aucune donnée jugée confidentielle concernant votre trajet, vos lieux visités ou d’éventuels dépassements de vitesse ne sera transmise. Tous ceux qui n’aiment pas le principe de données enregistrées seront donc rassurés et pourront conduire l’esprit libre.
  • – Transparence idéale : Dans le même ordre d’idées, avec un forfait kilométrique, vous savez jusqu’où vous pouvez aller sans vous poser de questions supplémentaires. Vous continuez à faire des économies en roulant peu et c’est l’essentiel !
  • – Encourage une conduite plus raisonnable : l’assurance au kilomètre s’adresse aux personnes ne roulant pas énormément mais un tel contrat, notamment avec le forfait kilométrique, peut justement les encourager à se responsabiliser davantage, avec une utilisation mieux répartie de l’automobile. Cela a des avantages en matière de sécurité, en matière d’économie – puisque vous couvrirez moins de kilomètres – et d’écologie.

Inconvénients

  • – Devoir justifier ses kilomètres : Sans boîtier, l’assureur n’est donc pas automatiquement renseigné quant au nombre de kilomètres parcourus. Il vous faudra donc déclarer votre kilométrage chaque année à la compagnie à laquelle vous avez souscrite via un relevé annuel auprès d’un garagiste associé.
  • – Vigilance accrue quant au kilométrage : Vous n’êtes pas prévenu d’un éventuel dépassement puisque l’assureur ne peut le savoir dans l’immédiat. C’est donc à vous de davantage vous responsabiliser pour être sûr d’être sous le seuil. Ce que vous gagnez en sérénité quant à la confidentialité des données, vous pouvez le perdre si vous n’êtes pas sûr de tenir vos engagements...
  • – Dépassement du kilométrage : Bien entendu, en cas de dépassement du seuil autorisé, l’assureur vous facturera davantage l’ensemble, que ce soit la prime ou les franchises. Si le dépassement est trop important, il peut même pousser l’assureur à vous priver de ce type de contrat et de revenir sur un modèle standard plus coûteux.

Assurance au km avec boîtier

Avantages

  • – Réception et installation rapide : il suffit de quelques jours pour que l’assureur vous envoie le boîtier et à peine 10 minutes pour l’installer ! Il peut se brancher sur la prise OBD (diagnostic) ou sur la batterie du véhicule. Vous n’avez pas besoin de vous rendre dans un garage agréé pour qu’il vérifie et installe votre compteur. Enfin pour certains assureurs, cette installation est entièrement gratuite !
  • – Pas de déclaration ou vérification : le boîtier enregistre directement votre kilométrage et vos horaires de conduite. Il envoie automatiquement le tout à l’assureur pour qu’il fasse le calcul. Vous n’avez donc rien besoin de déclarer à votre assureur.
  • – Permet de retrouver le véhicule en cas de vol : c’est un boîtier GPS qui enregistre aussi votre lieu de conduite. Il peut donc permettre de localiser la voiture si celle-ci a été volée ou de la retrouver plus vite en cas d’accident. Les assureurs proposent d’ailleurs souvent une garantie liée à cette possibilité, comme le contact automatique en cas d’accident.
  • – L’assureur prévient avant un potentiel dépassement : si un seuil kilométrique a été fixé, vous serez prévenus à l’avance si vous vous en approchez. Les données kilométriques sont transmises en temps réel, vous permettant ainsi d’être informé au plus vite et avant de franchir ce seuil.
  • – Pousse à économiser la conduite : avec un boîtier contrôlant votre kilométrage, vous serez d’autant plus encouragé à moins utiliser votre voiture, vous permettant des économies supplémentaires, de diminuer les risques d’accidents, sans parler des bienfaits pour l’environnement !

Inconvénients

  • – Partage de vos données : C’est un boîtier qui transmet donc un certain nombre de données. Or si le « Pay as you drive » se contente de l’essentiel (donc le nombre de kilomètres parcourus), il existe aussi le « Pay how you drive » qui se base davantage sur la conduite elle-même et qui enregistre encore plus de données pour calculer la prime. L’idée d’avoir un certain nombre de données partagées telles que la localisation et les trajets effectués peut donc légitimement en rebuter certains. Certes la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) assure la transparence de l’ensemble mais le principe en soi n’est pas pour tout le monde.
  • – Le boîtier est parfois à la charge du client : certaines assurances vous factureront l’envoi et l’installation du boîtier, réduisant donc sensiblement l’économie réalisée avec ce contrat. Aussi, si certains vous dispensent de cette dépense, cela est compensé par le règlement d’un abonnement mensuel qui s’ajoute au coût du kilométrage.
  • – Une formule associée au véhicule : le boîtier est associé à une voiture, celle déclarée dans le contrat. Or il peut arriver que celle-ci soit empruntée par d’autres conducteurs qui engrangeront à leur tour les kilomètres. Ces kilomètres seront à la charge du souscripteur du contrat, quand bien même il n’a pas couvert tous les kilomètres enregistrés par le boîtier...

LES AVIS :

PUBLIEZ UN AVIS

    





AVIS DE NOS CLIENTS

Alain
le 22/02/16 à 10h

"Quand je recherche mon assurance automobile, il y a deux choses que je cherche, rapport qualité/prix et un bon service clientèle et Assurance-km.com avait les deux."